29 juin 2007

Le gouvernement contre l'enseignement

A la rentrée 2007, il y aura d'après les prévisions 20 000 élèves en plus. Conséquence : le gouvernement annonce la suppression d'environ 10 000 postes de professeurs !

C'est néfaste à tous les niveaux : pour les élèves, pour les profs, pour le service public de l'enseignement, pour les étudiants souhaitant devenir profs, pour le chômage en france, pour la société dans son ensemble. C'est une politique irresponsable et scandaleuse.

"Quand on ouvre une école on ferme une prison", disait Victor Hugo. Le gouvernement actuel ferme des écoles, et ouvre des prisons...

Posté par davidistrati à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Le gouvernement contre l'enseignement

Nouveau commentaire