29 mars 2007

Rase campagne : de pire en pire

La campagne présidentielle s'enfonce de plus en plus. Les propos ouvertement racistes de De Villiers ne suscitent guère de réactions. Sarkozy semble avoir perdu contact avec la réalité, accusant "l'autre camp" d'être du "côté de la délinquance" ! C'est à celui qui dira l'énormité la plus manifeste...

Pendant ce temps, le candidat Ump continue à ne rendre aucun compte sur le bilan de 5 ans de gouvernement Ump dont il était le numéro 2, n'a toujours pas rendu public son patrimoine (contrairement à Ségolène Royal) alors qu'il l'avait promis...

Le minimum serait que le sérieux revienne, que des débats sur le fond aient lieu entre les candidats, que la discussion se fasse projet contre projet, par l'examen critique des programmes.

Posté par davidistrati à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Rase campagne : de pire en pire

Nouveau commentaire