Pour échapper à la police française, un enfant de 12 ans a mis sa vie en danger, et est actuellement dans le coma. La raison de ce drame est la politique lamentable menée par le gouvernement contre les sans papiers.

Cette politique est injuste et dangereuse. Ses racines viennent d'une analyse idéologisée par des préjugés de droite, voire d'extrême droite (l'actuel dirigeant de l'Ump, Devedjian, est un ex-fasciste qui avait été condamné pour avoir frappé une étudiante).

Le gouvernement poursuit, encore actuellement, cette inhumaine chasse aux sans papiers. Il faut en finir le plus vite possible avec cette politique indigne.

Voir le Communiqué du Réseau Éducation Sans Frontières.